« Projet BAYAM SELLAM »

« Projet BAYAM SELLAM »

« Projet BAYAM SELLAM »

Une initiative conjointe du MINPROFF et de l'UNFPA, pour la sensibilisation et la protection contre la Covid-19

 

C'est à la faveur d’un atelier de deux jours tenu du 22 au 23 septembre 2020, que le projet a été lancé par le Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille (MINPROFF) et le Fonds des Nations Unis pour la Population (UNFPA). Les responsables des deux institutions, Madame Abena Onda née Obama Marie Thérèse, Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille et Madame Siti Batoul Oussein, Représentante Résidente de l'UNFPA, se sont accordées sur le fait que les femmes Bayam Sellam sont les plus exposées à la Covid-19, du fait de leur activité qui les obligent au contact quasi permanent avec les autres revendeuses et leur clientèle. Bien que la promiscuité et les intempéries ne favorisant pas toujours le port du masque et le respect strict des mesures barrières, le projet mis en place vise à les sensibiliser et à les outiller sur le danger que représente la pandémie du coronavirus.  Un autre aspect relevé a été l’urgente nécessité de se sentir responsable de sa propre santé et de celle des autres, en appliquant les mesures barrières rappelées à tous par le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille.

Ce projet de sensibilisation des femmes Bayam Sellam cible essentiellement les revendeuses des villes de Yaoundé et Douala. Un projet qui vise non seulement leur protection face aux risques de contamination à la Covid-19, mais aussi la promotion de l’accès aux services de la planification familiale, de la santé sexuelle et reproductive, ainsi que de la lutte contre les violences basées sur le genre. Pour Madame Marie Mbala Biloa, présidente de l’association des Bayam Sellam du Cameroun (ASBY), la Covid-19 est un monstre invisible, un ennemi qui a ruiné le petit fonds de commerce de plusieurs centaines de milliers de femmes sur les 3 millions de membres qu’elle compte sur l’ensemble du territoire national. Aussi, après avoir remercié le MINPROFF et l'UNFPA, a-t-elle souhaité que d’autres initiatives de soutien à l’endroit des Bayam Sellam soient de nouveau effectuées.

MINPROFF

Close
Close

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

Close

Close