No announcement available or all announcement expired.

Planification Familiale

Planification Familiale

 

Les médias et réseaux de communication en ordre de bataille.

Une plateforme de communication en faveur de la Planification familiale réunissant les médias, les cellules de communication des ministères, la société civile, les ONG et les artistes, vient de voir le jour sous la houlette du Ministère de la Santé Publique et du Fonds des Nations Unies pour la Population.

Le but de la plateforme est de générer la demande en planification familiale. Cela consiste à garantir le prolongement, au niveau local, de l’information et des connaissances précises sur les méthodes modernes de planification familiale au moyen d’une coordination et d’une harmonisation efficaces des interventions. C’est à la faveur d’un atelier de renforcement des capacités des médias et réseaux de communication sur la planification familiale et la promotion des méthodes contraceptives modernes, tenu du 16 au 19 octobre 2018 à Edéa, que les bases de cette task force de communication ont été posées. S’en sont suivis, deux autres rencontres à Mbalmayo et à Yaoundé, les 20- 21 et 27-28 novembre 2018 respectivement.

Pourquoi une plateforme de communication pour la planification familiale ?

Selon l’Enquête Démographique et de Santé (EDS) de 2011, la mortalité maternelle est très élevée au Cameroun, soit 782 décès pour 100 000 femmes. La Planification Familiale est une intervention susceptible de contribuer à la réduction de cette mortalité de 30% pour atteindre les Objectifs de Développement Durable, en l’occurrence l’objectif N°3, moins de 70 décès pour 100 000 femmes d’ici à 2030. Robinson MBU, Directeur de la Santé Familiale au Ministère de la Santé Publique, justifie donc la mise sur pied de la plateforme de communication par la faible prévalence contraceptive qui est de 24% (EDS, 2011) et les besoins non satisfaits en Planification Familiale qui se chiffrent à 18% (Enquête à indicateurs multiples MICS, 2014) corollaires de la faible communication.

Ensuite, dans le cadre de « Family Planning 2020 », le Cameroun s’engage à : augmenter le taux de prévalence contraceptive de 24 à 30% ; à institutionaliser le renouvellement de certaines méthodes par les communautaires, notamment la pilule et l’injectable à date, afin de contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et néonatale ; à amener au moins, 75% des familles à adopter les pratiques familiales essentielles ; à sensibiliser la communauté nationale à l’appropriation de la Planification Familiale…

L’apport du MINPROFF

C’est à ce niveau que le Ministère de la Santé Publique et celui de la Promotion de la Femme et de la Famille fédèrent leurs énergies. En effet, une des trois actions du programme 573 du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille relatif au développement de la famille et à la protection des droits de l’enfant, vise la mobilisation des communautés pour la santé et les pratiques familiales essentielles. Il s’agit en fait de renforcer la sensibilisation en faveur de la promotion des pratiques familiales essentielles dont la Planification Familiale.

La Planification Familiale est un ensemble de mesures et de moyens d’éducation, de prise en charge et de régulation de la fécondité, mis à la disposition des individus et des couples, afin de contribuer à réduire la mortalité et la morbidité maternelle, infantile et juvénile, les grossesses non désirées et les avortements provoqués, et assurer ainsi le bien-être de la famille. La Planification Familiale préconise à cet effet, le contrôle des naissances (faire le nombre d’enfants que l’on souhaite) et l’espacement des naissances, sans souci de taille.

Demeurée au niveau des formations sanitaires depuis les années quatre-vingt, la promotion de la Planification Familiale vise désormais les communautés afin de juguler les confusions, les mauvaises interprétations et les rumeurs néfastes sur les méthodes contraceptives modernes, en apportant la bonne information.

Rappel des méthodes de contraception en planification familiale.

  • Méthodes naturelles :
    • Abstinence périodique
    • Méthode de calendrier
    • Méthode de température
    • Méthode de la glaire cervicale
    • Méthode symptothermique
    • Méthode d’allaitement maternel et de l’aménorrhée
  • Méthodes modernes

           - Méthodes hormonales

Contraceptifs oraux combinés

Contraceptifs oraux progestatifs

Injectables

Implants

            - Méthodes de barrières

Condoms

Spermicides

Diaphragmes

Capes cervicales

            - Méthodes mécaniques

Dispositifs Intra- utérin (D.I.U)

           - Méthodes chirurgicales       

Ligature des trompes

Vasectomie

MINPROFF

Close