No announcement available or all announcement expired.

Conventions de partenariat

Coopération Internationale UNESCO/MASHAV (Israël)

PARTENARIATL’Agence Israélienne pour la Coopération Internationale au Développement plus connue sous son sigle hébraïque MASHAV, a été établie en 1958 dans le cadre du Ministère des Affaires Etrangères. Sa mission est de proposer et de mettre en œuvre le Programme de Coopération Internationale d’Israël dans le monde. Son objectif est partager avec d’autres nations l’expertise et les technologies qui ont été utiles en Israël dans sa propre rechercher dans la voie du développement.

Aujourd’hui, Israël coopère avec plus de 140 pays partenaires, offrant des formations en Israël et à l’étranger. Pour le Cameroun, notre département ministériel, à traves le programme de bourses coparrainées UNESCO/MASHAV (Israël) a déjà bénéficié de plus 06 bourses depuis l’année 2013.

Les bénéficiaires de cette offre de formation sont les personnels des administrations publiques sans distinction de sexe Il s’agit d’un stage international portant sur des thématiques à caractère économique avec pour but de promouvoir le développement durable. Il se déroule au Mont Carmel - Centre International de Formation « Golda Meir » (MCTC) en Israël.

 

Un conseiller en électionAUDIENCE 01 JUIN CONSEILLER ELECTIONs au Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille

 Le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille a reçu le vendredi 01 juin 2018 à 12 heures 30 minutes, dans son cabinet ministériel,  Monsieur BILE BOUAH Mathieu, conseiller en élections-PNUD, qu’accompagnait Monsieur EMINI Séraphin du même organisme.

La raison de sa visite était de prendre connaissance des orientations et attentes du ministère dans le cadre du processus électoral en cours, les besoins, les modalités de collaboration pour assurer la participation effective des femmes et atteindre l’objectif de parité 50/50.

Madame le Ministre a apprécié l’effort fait par le PNUD  au profit des cibles du Département ministériel dont elle a la charge. Pour ce qui est des élections, elle a mis l’accent sur la mauvaise utilisation des femmes en politique et est revenu sur les innovations contenus dans le nouveau code électoral qui exclu entre autres les listes uniquement masculines. Elle a évoqué les principaux handicaps qui entravent à l’épanouissement politique des femmes en politique à savoir : la peur, le manque de moyens, le manque de soutien. Elle a évoqué les progrès réalisés dans la société camerounaise malgré les poches de résistance. Elle a indiqué que le ministère intervient surtout dans la sensibilisation des femmes et a fait part l’actualisation du Manuel de formation politique des femmes compte tenu de la méconnaissance et de l’ignorance sur cet aspect.

Au sortir de cette audience, Monsieur BILE BOUAH s’est dit très édifié par les échanges. Il a rassuré son hôte sur les dispositions qui seront prises avec ONUFEMMES à propos des actions à mener au profit des femmes candidates dans le cadre du processus électoral en cours.

Revue à Mi-parcours des projets financés par la Banque Africaine de Développement (BAD) au profit du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille (MINPROFF)

 Image7Le vendredi 01 juin 2018, dans la salle de conférences du Département ministériel dont elle a la charge, Madame Marie-Thérèse ABENA ONDOA, Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille , a accordé une audience à une Délégation de la Banque Africaine de Développement (BAD) dans le cadre de la revue à mi-parcours des projets financés par la Banque Africaine de Développement (BAD) au profit du MINPROFF, sous la conduite de Monsieur N’KODIA Claude, Economiste-pays.

L’objet de la rencontre était de procéder à la revue à mi-parcours de la stratégie de la BAD au Cameroun, qui repose sur deux principaux piliers, à savoir :

  • Le renforcement des infrastructures en vue d’une croissance inclusive ;
  • La gouvernance sectorielle pour assurer la pérennité des projets et promouvoir les secteurs.

Des échanges l’on retient que 07 projets sont identifiés au profit des cibles du MINPROFF dans la cadre de la coopération avec la BAD, à savoir :

  1. Projet « Promotion du Genre et accélération de l’autonomisation économique des femmes», officiellement lancé en 2017 à Batchenga par le MINPROFF.
  2. 2-Route Yaoundé-Bafoussam-Bamenda pour les travaux de réhabilitation ainsi que l’aménagement des routes Maroua-Bogo-Maga-Pouss et Grand-Zambi-Kribi.
  3. Réhabilitation du tronçon Bamenda-Babessi et la construction de la boucle Bamenda-Kumbo-Nkambé-Wum-Bamenda : la Ring-Road dans le cadre du projet « Renforcement du pouvoir économique des femmes vivant le long du corridor Ring-Road Cameroon : Bamenda-Kumbo-Nkambé-Wum-Bamenda ».
  4. le projet « Central African Backbone» dans les Centres de Promotion de la Femme et de la Famille.
  5. le projet de Développement des Chaînes de Valeurs Agricoles, dont le lancement officiel a eu lieu le 24 avril 2017, et la signature de l’Accord d’Assistance Technique entre le Gouvernement de la République du Cameroun et ONUFEMMES s’est déroulée en février 2018 au MINADER.
  6. le Corridor Bamenda-Enugu.

Après avoir relevé la pertinence des interventions et actions du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille et réitéré la disponibilité de la BAD à accompagner le MINPROFF, les membres de délégation de ladite institution ont relevé que le principal problème rencontré dans la mise en œuvre des opérations de ladite institution au Cameroun, c’est la coordination du système national de suivi-évaluation.

A cet effet, ils ont suggéré aux responsables du MINPROFF de transmettre à la BAD, les difficultés rencontrées par le ministère dans le cadre de la mise en œuvre des projets pilotés par d’autres administrations au profit des cibles du ministère, car elles appellent des solutions idoines compte tenu de leurs objectifs stratégiques d’amélioration des performances dans chaque pilier de la stratégie de la BAD au Cameroun.

Cet organisme a réitéré sa disponibilité à accompagner le MINPROFF.

Close