No announcement available or all announcement expired.

ATELIER D’ELABORATION DU RAPPORT PAYS DE MISE EN ŒUVRE DE LA DECLARATION ET DU PROGRAMME D’ACTIONS DE BEIJING, 25 ANS APRES LEUR ADOPTION

ATELIER D’ELABORATION DU RAPPORT PAYS DE MISE EN ŒUVRE DE LA DECLARATION ET DU PROGRAMME  D’ACTIONS DE BEIJING, 25 ANS APRES LEUR ADOPTION

ATELIER D’ELABORATION DU RAPPORT PAYS DE MISE EN ŒUVRE DE LA DECLARATION ET DU PROGRAMME D’ACTIONS DE BEIJING, 25 ANS APRES LEUR ADOPTION

Du 23 au 24 Avril 2019, s’est tenu, à l’Hôtel les Destinés à Ebolowa, l’atelier d’élaboration du Rapport Pays de mise en œuvre de la déclaration et du Programme  d’Actions de Beijing, 25ans après leur adoption.

Cet atelier était organisé par  le MINPROFF en partenariat avec ONU-FEMMES.

Y prenaient part, outre les responsables et personnes ressources  du MINPROFF, les Points Focaux Genres des Administrations publiques, para publiques, les Organisations de la Société Civile, les Partenaires Techniques et Financiers et la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés.

Quatre(04) temps forts ont meublé cette activité, à savoir :

  • la phase protocolaire;
  • la présentation de l’exposé de Monsieur le Représentant d’ONU-Femmes ;
  • les travaux de groupe et la restitution ;
  • la cérémonie de clôture.

 PHASE PROTOCOLAIRE

 Cette phase était axée sur trois points :

  • l’exécution de l’hymne nationale ;
  • le mot du représentant du Représentant Résidant d’ONU-FEMMES ;
  • le discours d’ouverture de Monsieur le Secrétaire Général.

 

  • Exécution de l’Hymne nationale

 Elle s’est faite en version française et le refrain repris en anglais ;

  • Mot du représentant du Représentant Résidant d’ONU-FEMMES

Après les civilités d’usage à l’endroit des participants, Monsieur NGORO Joseph, Responsable des programmes  à ONU-FEMMES, a au nom de l’Entité qu’il représente, salué la présence massive des participants à cet atelier et a tenu à exprimer sa gratitude à Madame le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille pour avoir accepté d’assurer le leadership de cette activité. Il a continué son propos en remerciant Monsieur le Secrétaire Général, qui, malgré son emploi de temps chargé, a bien voulu présider cette importante cérémonie d’ouverture relative à l’atelier sus-évoqué ; ainsi que les Administrations partenaires et les OSC présentes.

Il a terminé son intervention en souhaitant que les contributions des uns et des autres soient fructueuses en vue d’aboutir à des résultats probants.

  • Discours d’ouverture de Monsieur le Secrétaire Général

Prenant la parole, Monsieur MOUSSA AOUDOU, Secrétaire Général du MINPROFF, a après avoir souhaité la bienvenue à tous les participants à cette activité, signifié la gratitude de Madame le Ministre à l’endroit d’ONU-FEMMES pour l’appui multiforme qu’elle n’a cessé d’apporter au Gouvernement dans le cadre de la promotion de l’égalité de sexes et de leur autonomisation.

Le présent atelier, a-t-il continué, est en parfaite adéquation avec la célébration du 25ème anniversaire de la 4ème Conférence mondiale sur les femmes et l’adoption de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing qui aura lieu en 2020, ainsi que les 05 années du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Au terme de cette rencontre a-t-il noté, il est attendu la production d’un document qui renseigne suffisamment sur les mesures prises par notre pays en conformité avec les 12 domaines critiques, présentant des statistiques désagrégées par sexe ou secteur.

Monsieur le Secrétaire Général, tout en saluant la présence de toutes les parties prenantes à ce rendez-vous du donner  et du recevoir, a  sollicité une fois de plus, l’appui multiforme d’ONU-Femmes pour les prochaines étapes en vue de la production d’un document final.

 Il a clôt son propos en invitant les participants à mettre leur compétence à contribution pour la production d’un document digne de la grandeur du Cameroun. C’est sur note d’espoir que Monsieur le Secrétaire Général du MINPROFF,  a solennellement déclaré ouvert,  l’atelier d’élaboration du Rapport Pays de mise en œuvre de la déclaration et du programme  d’actions de Beijing, 25 ans après leur adoption.

  • EXPOSE SUR LA PRESENTATION DES DIRECTIVES SUR LA CONDUITE DES EXAMENS APPROFONDIS ET LA REDACTION DES RAPPORTS NATIONAUX, SUIVI DE LA PRESENTATION DU CONTENU NORMATIF DE LA DECLARATION ET DES 12 POINTS CRITIQUES

Cette  communication a encore été faite par Monsieur NGORO Joseph.

De prime abord, il a axé sa présentation sur la démarche méthodologique relative à la rédaction et  à la production du Rapport Pays.

 Il sera question d’évaluer les progrès réalisés dans tous les domaines depuis le programme d’actions de Beijing en 1995 jusqu’à nos jours, en cohésion avec les 12 points critiques  et l’ODD 5. Les présents travaux devraient aboutir à la rédaction d’un document final qui sera soumis à l’appréciation des instances internationales Supérieures. Pour ce faire, notre rapport va alimenter le rapport  régional et un atelier de validation et de présentation officielle du Rapport Pays est en cours de préparation.

Ledit rapport portera sur quatre (04) sections à savoir :

  • Priorités, réalisations, problèmes et échecs ;
  • Progrès réalisés dans les 12 domaines critiques ;
  • Institutions, processus et mécanismes nationaux :
  • Données statistiques.

Il a également fait mention des 12 domaines critiques que sont :

  • les femmes et la pauvreté ;
  •  l’éducation et la formation des femmes ;
  • les femmes et la santé ;
  • la violence à l’égard des femmes ;
  • les femmes et les conflits armés ;
  • les femmes et l’économie ;
  • les femmes et la prise de décisions ;
  • mécanismes institutionnels chargés de favoriser promotion de la femme ;
  • les droits fondamentaux des femmes ;
  • les femmes et les médias ;
  • les femmes et l’environnement ;
  • la petite fille.

TRAVAUX DE GROUPE ET RESTITUTION

 Nous pouvons noter que cinq (05) groupes ont été formés en fonction des quatre sections sus-évoquées.

Les échanges ont porté sur les réponses aux questions par section, soumis aux différents groupes de travail. Il s’agissait concrètement de renseigner le document en tenant compte de tous les secteurs d’activités.

Ainsi, après deux jours intenses de travail en atelier, la restitution des travaux s’est faite en plénière. L’équipe des rapporteurs a intégré tous les amendements, les ajouts  et les modifications apportés au draft 0 du document soumis à l’attention de tous.

  • CEREMONIE DE CLOTURE

     Sous la présidence de Monsieur ABESSOLO ASSEKO Calice, Représentant de Madame le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille et du Représentant d’ONU-Femmes, la cérémonie de clôture s’est articulée autour du mot du Représentant Résident d’ONU-Femmes et du discours de clôture du représentant de Madame le MINPROFF.

  • Mot du représentant du Représentant Résident d’ONU-FEMMES

 Monsieur le représentant du Représentant Résident d’ONU-FEMMES  a une fois de plus, salué le leadership de Madame le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille dans la conduite de ce dossier. Il a ensuite remercié tous les  acteurs pour leur implication et leurs contributions en vue du  bon déroulement des  travaux.

Tout en les félicitant  pour leur assiduité, Monsieur Joseph NGORO a apprécié la qualité du travail produit par les participants et  de ce fait, il pense que le Cameroun aura un document de qualité au terme du processus de validation.

Il a terminé sa prise de parole en soulignant la nécessité d’éditer le document sus-évoqué en vue de le vulgariser auprès des partenaires aux fins de rendre plus visibles, les progrès réalisés dans la mise en œuvre de la plateforme d’actions de Beijing, 25ans après leur adoption.

  • Discours de clôture de Monsieur le Représentant de Madame le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille

          Au terme de l’atelier, Monsieur Calice ABESSOLO ASSEKO, Directeur de la Promotion Sociale de la Femme  a, au nom de Madame le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille  et sur instruction de Monsieur le Secrétaire Général,  remercié tous les partenaires pour leurs contributions tout au long de cette atelier.

         Les remerciements ont également été adressés à ONU-FEMMES pour les actions visibles de collaboration fructueuse qui se multiplient sur le terrain dans l’intérêt des femmes et des filles au Cameroun.

         Il s’agissait de produire les éléments constitutifs  du Rapport Pays en rapport avec l’agenda 2030. Pour ce faire, le document a certes été parcouru à 75%, mais beaucoup reste à faire, il faudra y apporter des compléments d’informations et le parfaire pour qu’il soit fin prêt en temps opportun.

         Monsieur le Directeur a également invité tous les acteurs impliqués dans la production dudit document, à se rapprocher de la direction dont il a la charge à toutes fin utiles, ou pour complément d’informations susceptibles d’enrichir davantage le document.

         Conscient  de l’importance d’améliorer la qualité du document sus-cité bien qu’apprécié par ONU-FEMMES, l’orateur a une fois de plus, relevé la nécessité de bien consolider le draft 0, de traduire le draft1 en version anglaise, de l’éditer et de le vulgariser, avec le souhait de l’appui de l’Entité Onusienne.

Enfin, Monsieur le Directeur a souhaité un bon retour aux participants dans leurs localités respectives et a déclaré clôt, les travaux de l’atelier d’élaboration du Rapport Pays de mise en œuvre de la déclaration et du programme  d’actions de Beijing, 25 ans après leur adoption.

         L’activité a pris fin à 15h30mn.

                                             Fait à Ebolowa, le 24 avril 2019

MINPROFF

Close