Coronavirus: Ensemble, avec civisme, courage et responsabilité, barrons la voie à la propagation du coronavirus. Suivons scrupuleusement les prescriptions du Gouvernement et de l'OMS. Paul Biya Disponible sur notre site, le Communiqué relatif aux très hautes instructions de Monsieur le Président de la République sur les modalités d'application des mesures prises dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus au Cameroun

58ème Edition de la Journée de la Femme Africaine commémorée dans le contexte de la Covid-19 et de la clôture de la Décennie de la femme africaine (2010-2020)

58ème Edition de la Journée de la Femme Africaine commémorée dans le contexte de la Covid-19 et de la clôture de la Décennie de la femme africaine (2010-2020)

58ème Edition de la Journée de la Femme Africaine commémorée dans le contexte de la Covid-19 et de la clôture de la Décennie de la femme africaine (2010-2020)

Le thème retenu au Cameroun en 2020 est : « Femmes africaines et les défis liés à la pandémie du Corona virus ». Cette journée a été marquée par une cérémonie à double-portée : la déclaration le jeudi 30 Juillet 2020, de la ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille, madame ABENA ONDOA née OBAMA Marie Thérèse et la remise des appuis divers aux femmes porteuses des Activités Génératrices de Revenus (AGR) dont le quotidien a été fragilisé par la pandémie du Corona virus, aux déplacées internes ainsi qu’aux femmes ressortissantes de la Sous - région d’Afrique Centrale.

Les points de réflexion autour desquels ont été menés les activités de la JFA ont porté sur: la résilience des femmes et des filles en général et notamment en milieu rural face aux conséquences socioéconomiques de la Covid-19, le renforcement de leur pouvoir économique, la promotion de l’entrepreneuriat féminin, le renforcement de leur accès à la formation , aux technologies de l’information et de la communication, et à l’économie numérique ; le renforcement du système de protection et d’amélioration de la santé de la mère et de l’enfant en santé de reproduction et lutte contre le VIH-Sida. Sur le plan politique, la Minproff dans sa déclaration fait remarquer que beaucoup reste encore à faire, malgré les avancées non négligeables réalisées avec 11 femmes ministres, 26 femmes aux Sénat, 61 femmes à l’Assemblée Nationale et 37 femmes dans les Exécutifs communaux.

Un accent a par ailleurs été mis sur la réalité de continuer de combattre la Covid-19 qui fait toujours d’énormes ravages au sein des familles. L’impérieuse nécessité du respect des mesures barrières s’applique d’après la Minproff, autant à la femme qu’à tous. Il s’agit donc du « lavage des mains, du port obligatoire d’un masque de protection, du respect de la distanciation sociale, de la proscription des rassemblements et de la poignée de main, de tousser dans le pli du coude ou dans un mouchoir et d’appeler le 1510 en cas d’aggravation des symptômes ».

MINPROFF

Close